Structures Upwell – États de vulnérabilité

États de vulnérabilité des structures

Vulnérable

Vulnerable.PNG

Cet état indique que la structure peut être attaquée et endommagée. Il s’agit de l’état par défaut de la structure la plupart du temps. Dans certains cas, expliqués plus bas, les structures peuvent devenir invulnérables.

Remarque :

  • Les structures déployées en espace de haute sécurité ne peuvent être attaquées sans déclaration de guerre préalable.

 

Invulnérable

Invulnerable.PNG

Cet état indique que la structure ne peut pas être attaquée. Il se déclenche dans les cas suivants :

  • Pendant l’ancrage
    • Avant le début de la procédure d’ancrage, ainsi que lorsqu’elle s’achève, la structure n’aura que sa coque et devra attendre qu’un compteur de réparation de 15 minutes s’écoule. Ce n’est qu’après l’écoulement du compteur de réparation suivant l’achèvement de l’ancrage que les boucliers et le blindage seront opérationnels.
  • Lorsqu'une attaque se déroule avec succès
    • Lorsque l’attaquant parvient à faire descendre les PV des boucliers ou du blindage à 0, la structure devient alors invulnérable (renforcée) pendant un temps défini, avant que la couche de protection suivante soit vulnérable, comme expliqué dans l’exemple ci-dessous :
    • La couche qui devient vulnérable après l’épuisement des boucliers dépendra de l’état énergétique de la structure. Avec des modules de service actifs sur la structure, elle sera en état « Pleine puissance », ce qui signifie que la couche vulnérable suivante sera la couche de blindage. Il est possible d’activer des modules de service afin de passer la structure en « Pleine puissance » si la structure dispose encore de boucliers, même si elle est attaquée.
    • Une structure sans modules de service actifs sera en état « Basse puissance », et ignorera la couche de blindage, rendant de nouveau la couche de la coque vulnérable.

Les structures quitteront leur cycle de renforcement à la prochaine heure possible choisie par les défenseurs (+/- 3 heures) après la durée suivante :

  • Renforcement du blindage (toutes les régions) : 1 jour
  • Renforcement de la coque :
    • Dimension des trous de ver : 1,5 jour
    • Espaces de sécurité basse et nulle : 2,5 jours
    • Espace de haute sécurité : 4,5 jours
      • Remarque : la durée de renforcement de la coque pour les structures QG de guerre est de 24 heures au lieu de 4,5 jours pour celles n’étant pas définies comme QG de guerre.

Exemple : le blindage d’une structure est épuisé un lundi à 9 h 34 du matin. Les propriétaires de la structure ont défini leur heure de renforcement à 8 h du matin. Avec ces paramètres, la structure mettra fin à son renforcement et deviendra vulnérable au niveau de sa couche de coque entre 5 h et 11 h (8 h +/-3 h) les jours suivants :

  • Mercredi, pour la dimension des trous de ver
  • Jeudi, pour les espaces de sécurité basse et nulle
  • Samedi, pour l’espace de haute sécurité
    • Mardi, si la structure est le QG de guerre

Si la structure entre dans son cycle de renforcement de coque, tous les modules de service activés à ce moment seront désactivés. Si la structure survit au compteur de réparation après la fin du renforcement de la coque, ces modules de service devront être réactivés manuellement.

Réparation

Sieged.PNG

Cet état indique que la structure est en train d'être attaquée.

Il se déclenche lorsque des dégâts sont infligés à la couche vulnérable, boucliers, blindage ou coque de la structure. 

REMARQUE : Les dégâts subis sont limités à une certaine quantité par seconde et dépendent de la taille et du type de la structure.

Cet état reste actif pendant un certain temps.

  • À chaque fois que la structure subit des dégâts, la réparation est mise en pause.
  • Cet état s'arrête immédiatement si jamais une couche de protection (boucliers, blindage ou coque) vulnérable descend à 0 PV. Dans le cas des boucliers ou du blindage, la structure repasse à l'état invulnérable (renforcée), avant que la prochaine couche de protection ne devienne vulnérable. Dans le cas de la coque, la structure est immédiatement détruite.
  • Si la période de réparation s'achève avec succès, la structure se remet complètement de l’attaque. Les points de bouclier, de blindage et de coque sont entièrement restaurés.

 

Structures FLEX

Si dans l’ensemble les structures FLEX fonctionnent de la même façon que les autres structures Upwell, leur défense est moindre, et elles sont plus rapidement détruites. La principale différence se trouve dans leurs cycles de renforcement, moins nombreux et plus courts :

structure_states_attack_flow_2.3.png

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 75 sur 130
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande