États de vulnérabilité des citadelles

Updated

Les structures ne peuvent être attaquées qu'à certains moments, selon l'état dans lequel elles se trouvent. Cet article traite des divers états possibles dans lesquels une structure peut être, et ce que cela signifie.

États possibles pour une structure

Vulnérable

Cet état indique que la structure peut être attaquée et endommagée. Il se déclenche dans les cas suivants :

  • Juste après l'amarrage de la structure
    • Après l'étape d'amarrage qui dure 24 heures, la structure est vulnérable pendant 15 minutes.
    • Si cette structure n'est pas détruite lors de ces 15 minutes, son blindage et ses boucliers sont réparés à 100 %.
  • Via le mécanisme de fenêtre de vulnérabilité, chaque semaine
    • Le nombre d'heures de vulnérabilité dépend du type de la structure et de sa taille.
    • Ces heures de vulnérabilité sont définies par les joueurs de la corporation qui possède la structure (s'ils ont un rôle le permettant au sein de la corporation).

Remarque :

  • Les structures déployées en espace de haute sécurité ne peuvent être attaquées sans déclaration préalable de guerre.
  • Lorsque la période de vulnérabilité prend fin, la structure retourne dans l'état invulnérable et le reste jusqu'à la prochaine fenêtre de vulnérabilité.

Le nombre d'heures de vulnérabilité à définir dépend de la citadelle concernée :

Taille

Nom

Nombre d'heures
de vulnérabilité par semaine

M

Astrahus

3

L

Fortizar

6

XL

Keepstar

21

XL

Keepstar Palatine Upwell

21

 

Invulnérable

Cet état indique que la structure ne peut pas être attaquée. Il se déclenche dans les cas suivants :

  • Lorsqu'une période de vulnérabilité prend fin
    • Dans ce cas, ses boucliers, son blindage et sa coque sont intégralement rétablis
  • Lorsqu'une attaque se déroule avec succès
    • L'attaquant a réussi à réduire à néant les points de bouclier ou de blindage 
    • La structure devient alors invulnérable pendant un temps défini, pour ensuite repasser à l'état vulnérable, rendant vulnérable la couche suivante de protection (si ce sont les boucliers qui ont été détruits, le blindage devient vulnérable). Si c'est le blindage qui a été détruit, alors la coque devient vulnérable)

 

Une attaque réussie s'accompagne d'effets secondaires sur la structure, par exemple lorsque le blindage est détruit, les services de la station s'arrêtent.

Voici les durées d'invulnérabilité entre les attaques :

  • 24 heures après la destruction des boucliers, puis 6 jours après la destruction du blindage, pour une structure hors espace de trous de ver
  • 24 heures après la destruction des boucliers, puis 24 heures après la destruction du blindage, pour une structure qui se trouve en espace de trous de ver

En réparation

Cet état indique que la structure est en train d'être attaquée.

Il se déclenche lorsque des dégâts sont faits sur les boucliers, le blindage ou la coque de la structure, en état vulnérable . 

REMARQUE : Les dégâts reçus sont limités à une certaine quantité par seconde et dépend de la taille et du type de la structure.

Cet état reste actif pendant une certaine durée.

  • La période de réparation est plus courte que la période de vulnérabilité.
  • À chaque dégât subit par la structure, la réparation est mise en pause.
  • Cet état s'arrête immédiatement si jamais une couche de protection (boucliers, blindage ou coque) vulnérable est détruite. Dans le cas des boucliers ou du blindage, la structure repasse à l'état invulnérable, avant que la prochaine couche de protection ne devienne vulnérable. Dans le cas de la coque, la structure est détruite.

Si la période de réparation s'achève avec succès, la structure retourne à l'état vulnérable, et si la période de vulnérabilité se termine à son tour, la structure est réparée à 100 %. Les points de bouclier, de blindage et de coque sont entièrement rétablis.

Attachments

No Attachments with this Article
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 44 sur 59
Réalisé par Zendesk